Catégorie Générale > Technique HiFi

La mauvaise nouvelle du jour

(1/2) > >>

jeff28:
J'étais peinard à écouter the voice ce samedi dernier, quand, gêné par un bruit parasite je suis allé coller une oreille attentive sur l'enceinte gauche.
Constat accablant, la suspension est fichue (il faut dire que j'ai acquis ces enceintes en 88 ou 89, depuis elles ont fait du bruit, donc vieillissement logique).
Surprise au démontage, le HP est made in France, en fait, c'est du Audax, ce qui se comprend dès lors que l'on sait que Audax a été racheté par Harmann qui détient aussi JBL!
J'ai donc le choix entre tenter une restauration ou acheter une nouvelle paire, sachant que de toutes façons les HP d'origine sont cuits.
J'ai donc entamé le nettoyage de la suspension malade, l'achat de deux suspensions + colle plus 2 caches noyaux me reviendra à moins de 30€, 2 HP neufs +/-200 et une paire d'enceintes correctes d'occase +/- 120€ mais sans garantie de tenue dans le temps.
Déja ce n'est pas évident de retirer le cache noyau, il est colle (et bien collé) sur la membrane. Opération ultra délicate effectuée au cutter en tenant la lame aussi parallèle que possible du cône pour éviter de le transpercer.
J'y suis parvenu avec un minimum de violence sur le cône.
Opération 2 : bloquer le cône sur le noyau, ce que j'ai réalisé dans trop de mal en glissant 4 languettes d'une carte de visite entre la bobine mobile et le noyau de fer doux. Il faudra attendre la remise en place de la nouvelle suspension pour savoir si tout s'est bien passé : si la suspension  est bien refixée il ne devrait pas y avoir de décentrement...
Opération suivante, retirer la suspension périphérique
Ca parait simple, en fait ça ne l'est pas car il y a un gros paquet de colle d'une part et que, d'autre part,  compte tenu de l'excellent état du cône et du spider, j'ai laissé l'ensemble solidaire du saladier. Là encore, grattage délicat des résidus de fixation de la suspension sur l'arrière de la membrane, au cutter, dans rien couper !
Puis j'ai retiré l'essentiel de la colle sur le saladier avec un ciseau à bois, toujours avec des gestes très mesurés, car en cas de dérapage ça ripe direct vers le centre et là, dégâts irréversibles !
Maintenant que tout est fait, je vais passer au second boomer car j'imagine qu'il doit être dans un état proche du premier et si je réussis l'opération avec autant de succès je pourrai passer commande d'une suspension neuve.
En attendant ma chaine continue à fonctionner grâce à deux enceintes bibliothèque B&O, à utiliser avec prudence, elles sont données pour 15w et l'ampli peut délivrer (de mémoire) 50 ou 60w !!

shashala:
Bonjour Jeff

Le sujet du mail m'a fait peur !
ouf il n'y a pas mort d'homme  :D

Bon bricolage :)

claude27:
salut

La mousse de la couronne des Hps , qui part en poussière , c' est du classique

J' avais également acheté début des 70 's  Un kit de deux trois  voies " Warferdale " au salon de la radio et la Hi FI à la porte de Versailles , et il y a belle lurette que sur les " boomers " la couronne de mousse est également partie en poussière

 dans les 90's j' avais trouvé une boite qui refaisait ces couronnes , mais vu le prix demandé  ...., j' ai laissé tomber . Mais je les ai encore

shashala:

tout partira en poussière  >:D

Pierrot du 82:
Je n'ai jamais eu confiance en ces suspensions au néoprène, ultra-souples et j'ai préféré acheter des boomers à suspension carton bien classiques...
Je ne l'ai jamais regretté, elles sont encore là 40 ans plus tard !
 <pom

Navigation

[0] Index des messages

[#] Page suivante

Sortir du mode mobile