L'OEIL MAGIQUE

 

Auteur Sujet: blagues  (Lu 28800 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

05 juin 2018 à 23:30:15
Réponse #240
  • Administrateur
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 3549
  • coucou

très bonnes !

 >ha


06 juin 2018 à 06:06:17
Réponse #241
  • Modérateur Global
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4053
  • Sexe: Homme
  • faut que je décompresse là!

Bonjour les amis !
merci Claude ! ..car je me demandais si ce post était encore lu de temps en temps  ;) ....d'autres images mais les deux premières  ne sont pas vraiment des blagues car elles reflètent (pour certaines personnes ) de la réalité mais valent le coup d’être vues ...
amicalement ,
Gilles .
« Modifié: 06 juin 2018 à 10:43:26 par gilles »


19 juin 2018 à 19:15:13
Réponse #242
  • Modérateur Global
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 4053
  • Sexe: Homme
  • faut que je décompresse là!

Bonsoir les amis !
quelques blagues ...dont certaines coquines .. :
Souvenirs ....
 Maria, comme nous étions heureux il y a 15 ans. ... Mais Antonio, nous ne nous connaissions pas, il y a 15 ans ! .... Justement, Maria, justement!!.....

En classe :
La prof est devant la classe et écrit un exercice au tableau. Sur ce, le petit Paul crie :Mademoiselle, vous avez des poils sous le bras droit...!
Furieuse la prof renvoie Paul à la maison pour le restant de la journée...
Le lendemain, la prof pousse le tableau du bras gauche et Paul s'écrie : Mademoiselle, vous avez aussi des poils sous l'autre bras...!
Là-dessus Paul se retrouve à la maison pour le restant de la semaine......Le lundi, la prof un rien énervée, laisse tomber la craie.  En la ramassant elle entend Paul crier :
 salut tout l'monde..., avec ce que je viens de voir, on se reverra après les grandes vacances !

Mail à son épouse :
 Chérie, la police vient de trouver un corps calciné, avec un dentier, une perruque, des seins tombants et un cul difforme ! S'il te plaît, réponds à ce mail pour que je sache si tu vas bien !

Le prêtre et le politique:
Un âne meurt devant l'église et après une semaine le corps est toujours là. Le prêtre décide d'appeler le maire : monsieur le maire, j'ai un âne mort depuis une semaine devant la porte de mon église !....Le maire, grand adversaire du prêtre lui répond : mais mon père, n'est-ce pas au Seigneur qu'il appartient de s'occuper des morts ?
 en effet, dit le curé, mais il est aussi de mon devoir de prévenir leur famille !

Mémoire :
Quand j'étais petit, Dieu m’a laissé le choix entre avoir une mémoire incroyable ou un sexe gigantesque. ...mais je ne me rappelle plus ce que j'ai choisi…

Pauvre mémé :
Une petite vieille, entre avec précaution dans un sex-shop.  Pas très stable sur ses jambes, elle franchit en tremblant les quelques mètres qui la séparent du comptoir.  Elle arrive enfin devant le caissier et, s'agrippant comme elle le peut, elle demande d'une voix chevrotante :  eeeeest-ccce qqquevvvous aurriez desviiiibrommaaasseurs ?
l'employé, essayant poliment de ne pas éclater de rire, lui réplique :mais bien sûr, madame ! nous en avons mêmes plusieurs modèles, tous très différents.
L'air soulagé, la vieille demande : en aurrriez-vvvous un rooose, de vingtcentiiiiimètrrres de long, envirrrron sssix en diaaaaamètre ?  oui madame ! nous avons ce modèle, répond l'employé.
 Aloooors pouveeeeez-vous me diiiiiiiire comment cette saaaaaaaloperiiiie s'arrête ?

Le diagnostic :
Très courte lettre d'excuses de l'hôpital à un patient :
Cher Monsieur, les résultats du laboratoire confirment que la rougeur autour de votre pénis n'était pas cancéreuse, c'était du rouge à lèvres.
Nous nous excusons pour l'amputation.
La Direction .


amicalement ,
Gilles .











20 juin 2018 à 02:52:38
Réponse #243
  • Modérateur Global
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 2360
  • Sexe: Homme
    • LCTSF

la plus courte mais aussi la plus vache :

Deux femmes discutent de leur mariage. l'une demande :
- vous avez quoi comme points communs ?
L'autre :
- on s'est mariés le même jour.
Celui qui entre dans le moule de la pensée unique ne doit pas s'étonner d'en sortir avec la pensée unique de la moule !